octobre 2020

Mélanie Baillairgé

BLOG

Le travail de designer / The work of a designer.

Article précédent
« Une vie miniature
Article suivant
Savoir faire une perruque (bis) »

Page blanche


Mon Oscar Albinos, probablement 2 ans d’âge physique et 7 d’âge mental.

Ici ça existe pas la page blanche. Pas le temps. Il y a juste un poisson blanc à qui on parle avec notre voix de bébé et qui nous répond avec ses glapissements de bouche de poisson muette. Il fait partie du mur. Un meuble qu’on nourrit quand on s’en rappelle. Un cirque ouvert 7 jours. Un microcosme fragile à notre paresse. Si proche de mon écran que pendant que j’ajuste les couleurs pour qu’il paraisse plus beau qu’en réalité, il se gonfle la bajoue en guise de représailles. Tu vois il me ferait pas ça à moi. Mais le miroir que lui renvoi mon écran c’est la pire des insulte. C’est une attaque, un affront, c’est une déclaration de guerre. Tiens que vais zoomer un peu, question de lui faire chier dans ses culottes.

Laisser un commentaire

Article précédent
« Une vie miniature
Article suivant
Savoir faire une perruque (bis) »