décembre 2018

Mélanie Baillairgé

BLOG

Le travail de designer / The work of a designer.

Archive pour la catégorie 'Bédé'

AQOCI – fascicule

Pour la semaine du développement international 2017 On m’a demandé de traduire 16 lettres de jeunes adolescentes en un récit de bande dessinée. Tout y est. Politique, enjeux sociaux, espoir et désespoir, délicatesse et dure réalité et de se pencher personnellement sur un tel projet ça te remue un brin. Demain c’est le lancement et je […]


AQOCI : recherche de personnages

J’ai reçu des lettres manuscrites et des photos sorties toutes fraîche d’un iphone. Des vraies petites filles qui existent en ce moment. Voici leurs personnages pour l’instant de quelques pages. (Le projet est un fascicule distribué par l’Association québécoise des organismes de coopération internationale. Auparavant, les bédéistes Francis Desharnais, Michel Hellman, Samuel Cantin, Richard Suicide et […]


La ligne la plus sombre : teaser de mai


Robe et tornade

  Sketche en sourdine : j’encre la dame en péril. En cours, la lumière me semble plus juste si le jupon intérieur est ligné de blanc sur noir. Sélection, inversion. Détails ajustés, courbes de vent appliquées. J’ai fait ce rendu en transparence à d’autres endroit sur les planches, notemment pour illustrer la vapeur. Je ne sais pas si […]


Ciel ouvert

En faire peu, en faire trop.


WIP d’une gravure

Dans La ligne la plus sombre, d’Alain Farah, il y a une section où la référence littéraire tombe chez Victor Hugo, alors j’ai eu envie de faire un pas dans le temps vers la même époque, évoquer avec les mêmes codes une histoire poussièreuse. Gustave Doré google-image search. C’est ce que je fais donc, en […]


La ligne la plus sombre

Voilà c’est annoncé et c’est là-dessus que je travaillais aux dernières nouvelles. Un roman graphique à partir d’une histoire d’Alain Farah et ça sort chez la Pastèque. – Il est presque terminé de mon côté. 2 planches de fou à encrer, un backcover et quelques corrections ci et là.


On est cuits !


Popaaaa c’est (presque) finiiiiiii !

Voici les 14 choses que j’ai apprises en deux mois. Adapter un scénario écrit en prose, ce n’est pas facile parce que le carré de sable est très grand. Mais en même temps tout petit. 2. Je trippe sur les hachures. Vraiment. 3. Il y a la réalité, puis il y la la manière d’interpréter la […]


Le vers.

Avant la coloration inversée, le vers me semble avoir été simplement jeté là parce qu’il me fallait le faire, inspiré d’une image provenant de l’internet, sans raccord avec le style graphique du livre.   Au moment de renverser les couleurs, ses dents s’emmêlent les pinceaux et j’ai l’impression d’un détachement entre son «visage» et le […]