juin 2020

Mélanie Baillairgé

BLOG

Le travail de designer / The work of a designer.

Article précédent
« Lavande et typo
Article suivant
Collaborer avec Capucine »

Période jaune

baillairge-cup

Au souper d’hier, une belle gang d’illustrateurs arrosés, on a joué à mime-moi les couleurs. Comme Fais-moi un dessin mais en mime, avec des couleurs. Tu comprends l’idée. Étonnement ce qui semblait saugrenu s’est avéré un moment rempli de surprises. À 2 essais prêt, on pouvait reconnaître le nom des couleurs. La face drabe du beige, l’éclat de bonheur du mauve, la rectitude du gris, le cri de guerre du rouge. Y a juste moi avec ma petite boule orange qui a pas su scorer. En plus on avait épuisé toutes les couleurs il ne restait qu’à dire «ORANGE !». Ben non. Je suis piètre mime.

Ces temps-ci je suis en période jaune. Je suis tout à fait dans l’air du temps. Ça m’égaie. Je ne ressens presque pas l’envie de me détruire ou de courir très loin dans une direction opposée.

Aujourd’hui, un beau samedi de congé, je prépare des mécaniques pour ce bel album cd en carton jaune. Écrire CUP À REMPLACER et s’inquiéter que l’imprimeur ne se rendent pas compte de l’endroit ou du sens demandé, c’est mon insignifiant lot de stress à gérer. Si j’étais dentiste, peut-être que c’est la qualité de ma fraiseuse qui m’inquièterais ou l’étanchéité des murs de ma salle à rayons X. Si j’étais fossoyeur dans un pays dévasté, aurais-je assez de temps?


Puis je me dis que c’est fini de travailler la nuit ou la fin de semaine, puis je me ris à la face. C’est  jaune.

2 commentaires sur “Période jaune”

  1. Commentaire de Julie D :

    En cas de surmenage : manger du chocolat, respirer à fond et le plus dur, trouver un rythme.

  2. Commentaire de Baillairgé :

    Pas de surmenage encore. Je fais attention. Mais j’aime pas me laisser travailler la fin de semaine. On dirait que j’oublie les conséquence que ça a sur mon moral. Pas tant la fatigue que de perdre ce temps que je me réservait pour faire des projets à moi.

Laisser un commentaire

Article précédent
« Lavande et typo
Article suivant
Collaborer avec Capucine »