mars 2019

Mélanie Baillairgé

BLOG

Le travail de designer / The work of a designer.

Article précédent
« Telle mère, telle fille.
Article suivant
Ghost Love »

Linotype

mikael

 

Comment expliquer ce que tu vois ci-haut ?

Le logotype à la main est une plaque de magnésium. La typographie qui l’accompagne est une police de caractère dont il existait encore tout les éléments pour pouvoir produire la papeterie, les autres cassettes de polices étant tombées, brisées et disparues depuis le temps.

Ce proof est imprimé à la main avec un petit rouleau et une encre random chauffée par friction. Si je veux faire rajuster les demi-espaces, on doit tout refaire fondre le plomb et retaper les lettres à la main sur la linotype.

Larme à l’œil et espace-temps  qui rapetisse. Voir cette vieille technologie prendre des allures d’horrible ironie avec ma calligraphie bâclée. Une insulte et un homage à la fois.

Laisser un commentaire

Article précédent
« Telle mère, telle fille.
Article suivant
Ghost Love »