juin 2020

Mélanie Baillairgé

BLOG

Le travail de designer / The work of a designer.

Article précédent
« 1 dessin par activité par heure, mettons
Article suivant
Avoir des patterns (comme laver la vaisselle en ce moment) »

Ça coûte trop cher

Ça c’est la job qui a coûté le plusse-trop-cher de ma carrière, à jamais.

NOTE – Ne plus jamais faire de la gravure si ce n’est que pour illustrer avec une illustration, un dessin à la ligne très très fine.

La technique de gravure pour la typographie c’est bien, mais bottom-line, s’il y a juste moi qui voit la différence (avec Feed et Jean-François Proulx) dans la précision des pleins et des déliés, je ne sers pas mon client. Des fois il y a des projets que je revois et qui me font un pincement au coeur parce qu’ils sont laids. Lui c’est parce qu’il était trop cher. Et le pire, c’est que je n’en ai jamais entendu parlé, de la douloureuse.

3 commentaires sur “Ça coûte trop cher”

  1. Commentaire de jonathan :

    aie! moi aussi je suis en plein dedans… et je la sent venir celle-là… j’ai 3 pms, un stamp, 26 plaques, des lots de 200… bref de quoi plus vouloir les donner ses cartes…

    J

  2. Commentaire de jonathan :

    PS : félicitations pour votre programme, que je suis avec assiduité 🙂

  3. Commentaire de Baillairgé :

    Nice de te lire.

Laisser un commentaire

Article précédent
« 1 dessin par activité par heure, mettons
Article suivant
Avoir des patterns (comme laver la vaisselle en ce moment) »